Presentation

  • : L'Amicale des Gadiris et du Souss
  • : L'association dite l’Amicale des Gadiris et du Souss fondée le 13 juin 2010, à Gradignan, a pour but de s’entraider, de se réunir entre amis, d’organiser des repas et sorties, d’éditer un bulletin.
  • Contact
23 novembre 2019 6 23 /11 /novembre /2019 12:07
Un chalutier au large de Sidi Ifni.

Un chalutier au large de Sidi Ifni.

Chalutiers dans le port de Tan Tan

Chalutiers dans le port de Tan Tan

 

 

NAUFRAGE - Les opérations de recherche se poursuivent suite au naufrage d’un chalutier de pêche de petite taille (32 TJB) ayant appareillé jeudi de Tan Tan, indique le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, précisant que la mobilisation demeure à son maximum.

Dans un communiqué, le ministère affirme que le département de la pêche maritime a lancé une large opération de sauvetage avec l’implication des autorités concernées notamment la Marine Royale et la Gendarmerie Royale dans le cadre de la coordination au sein du Centre de coordination de sauvetage maritime (MRCC).

Deux navires opérant dans la zone de pêche ont repêché vendredi après-midi deux cadavres de marins figurant sur la liste de l’équipage du navire sinistré. Les corps, retrouvés à 20 miles marins de la côte sud-ouest de Sidi Ifni, ont été transférés à la morgue de l’Hôpital provincial de Sidi Ifni.

Les opérations de vérification opérées par les services du département font ressortir, par ailleurs, la présence effective de onze membres de l’équipage à bord du navire, en plus d’un membre resté injoignable et dont la présence effective est en cours de vérification, souligne la même source, notant que le nombre de marins inscrit initialement au registre d’équipage était de 16.

Le ministère, qui se joint à la douleur des familles des défunts et leur présente ses plus sincères condoléances, assure que la vedette de sauvetage dépêchée par le département de la pêche maritime poursuit ses recherches sur zone en compagnie de deux autres chalutiers côtiers.

Le bateau sinistré a quitté le port de Tan Tan jeudi dans l’après-midi dans des conditions météorologiques favorables sans émettre aucun signal de détresse, note le communiqué, faisant savoir que les moyens de recherche aériens mobilisés appuieront l’opération dès que les conditions de visibilité le permettront.

“Pour le moment, plusieurs hypothèses sont émises quant aux causes de ce drame que seule l’enquête qui sera menée pourra définir”, conclut le communiqué.

 

(https://www.huffpostmaghreb.com/entry/naufrage-dun-chalutier-au-large-de-tan-tan-les-operations-de-recherche-se-poursuivent_mg_5dd8e83fe4b00149f71d2d0c)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires