Presentation

  • : L'Amicale des Gadiris et du Souss
  •  L'Amicale des Gadiris et du Souss
  • : L'association dite l’Amicale des Gadiris et du Souss fondée le 13 juin 2010, à Gradignan, a pour but de s’entraider, de se réunir entre amis, d’organiser des repas et sorties, d’éditer un bulletin.
  • Contact
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 07:37
Déchets décharge publique d'Agadir

Déchets décharge publique d'Agadir

Le PAM interpelle la ministre déléguée chargée de l’eau appelant à des actions urgentes.

 

 

Après celle de Casablanca, la décharge publique à Agadir pose à son tour problème. Selon les élus du Parti authenticité et modernité (PAM), la décharge a connu ces derniers jours l’effondrement de centaines de milliers de tonnes de déchets provoquant l’écoulement d’une grande quantité du lixiviat (ndlr: Lors de leur stockage et sous l’action conjuguée de l’eau de pluie et de la fermentation naturelle, les déchets produisent une fraction liquide appelée «lixiviats». Riches en matière organique et en éléments traces, ces lixiviats ne peuvent être rejetés directement dans le milieu naturel et doivent être soigneusement collectés et traités). Les responsables du parti affirment que ce liquide aurait déjà atteint des cours d’eau aux alentours menaçant aujourd’hui de contaminer la nappe phréatique. «Cet incident grave risque d’avoir des répercussions négatives sur les populations de la région», disent les élus du parti dans une lettre adressée à Charafat Afilal, ministre déléguée chargée de l’eau. «Face à cette situation, nous vous demandons d’intervenir d’une manière urgente pour mesurer d’abord l’impact de cet incident sur la nappe phréatique puis prendre les mesures nécessaires pour limiter les dégâts», a ajouté la même source.

Par ailleurs, le PAM a adressé un courrier similaire au président du conseil de la ville d’Agadir. Les élus ont appelé dans cette lettre à l’organisation d’une session extraordinaire du conseil de la ville pour examiner l’ampleur de cet incident et prendre les mesures nécessaires.

Selon des sources locales, la quantité de déchets qui s’est effondrée avoisine les 550.000 tonnes. Il faut préciser enfin que le wali de la région a également été saisi dans cette affaire.

(http://aujourdhui.ma/societe/catastrophe-ecologique-a-agadir-le-lixiviat-de-la-decharge-pollue-la-nappe-phreatique)

Partager cet article

Repost 0
Published by lamicaledesgadirisetdusouss.over-blog.com - dans Nouvelles du Souss
commenter cet article

commentaires