Presentation

  • : L'Amicale des Gadiris et du Souss
  •  L'Amicale des Gadiris et du Souss
  • : L'association dite l’Amicale des Gadiris et du Souss fondée le 13 juin 2010, à Gradignan, a pour but de s’entraider, de se réunir entre amis, d’organiser des repas et sorties, d’éditer un bulletin.
  • Contact
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 07:48
Une vue du port d'Agadir

Une vue du port d'Agadir

Carte de la Région Souss-Massa

Carte de la Région Souss-Massa

Avec ses deux préfectures (Agadir Ida-Outanane et Inezgane-Aït Melloul) et ses quatre provinces (Chtouka-Aït Baha, Taroudant, Tata et Tiznit), la région Souss-Massa se sépare de la province du Drâa mais récupère celle de Tata dans le nouveau découpage. La nouvelle région ne perd rien de son charme puisqu'elle présente toujours d'importantes opportunités d’investissement dans les secteurs phares à l’instar de l’agriculture, la pêche et le tourisme. Toutefois, ce sont les nouvelles niches comme les loisirs, la production des fruits rouges, les mines et l’artisanat qui attirent de plus en plus l’attention. Détails.

 

Bordée au nord par la région de Marrakech-Safi, à l'est par la région du Drâa-Tafilalet, au sud-est par l'Algérie, au sud-ouest par la région de Guelmim-Oued Noun et à l'ouest par l'Atlantique, la région de Souss-Massa a tous les atouts pour attirer de nouveaux investisseurs. L’agriculture, la pêche, l’immobilier et le tourisme restent les secteurs classiques en perpétuel développement. Toutefois, d’autres filières, comme celui des mines, de l’artisanat et de l’économie verte attirent de plus en plus l’attention.

Bien avant d’aborder les secteurs phares, il est utile de rappeler l’infrastructure dont dispose la région. Le Conseil régional d’investissement souligne, à cet égard, qu’en plus de son aéroport international, Souss-Massa profite de 8 000 km de routes revêtues ainsi que de trois voies express qui relient Agadir, le chef-lieu, aux principales provinces.

Pêche et agriculture : des leviers économiques

Souss-Massa bénéficie également de la position du port d’Agadir, premier en matière de débarquement de produits de la mer au niveau national et deuxième port de commerce du Maroc après celui de Casablanca. La région présente aussi une offre intéressante de zones d’activités économiques : Souss-Massa peut se vanter de son Agropole pour l’agroalimentaire et la transformation des produits de la mer, actuellement en phase de commercialisation, mais aussi de Haliopolis. Futur parc d’activité industrielle et logistique, ce dernier sera dédié aux produits de la mer. En effet, avec une importante production de la pêche côtière, le secteur de la pêche dans la région est l’un des leviers économiques qui attirent particulièrement les investisseurs. Une raison pour laquelle la région ne cesse d’augmenter ses unités de valorisation des produits de la mer, destinés pour la plus grande part à l’exportation. L’objectif, à terme, est de développer des segments à haute valeur ajoutée.

Côté agriculture, inutile de rappeler que la région est la première en matière d’exportation et de production d’agrumes. Ce sont plutôt les nouvelles niches, à l’instar des fruits rouges, « culture d’avenir », de viticulture et d’oléiculture qui séduisent les nouveaux investisseurs. De leur côté, les infrastructures touristiques, le climat et l’ambiance estivale de la région font que le tourisme reste le secteur classique en perpétuel développement. Deuxième destination phare après Marrakech, la ville d’Agadir, avec son climat doux, offre une multitude de choix.

Loisirs, mines et artisanat

Entre tourisme de loisirs et celui relatif aux affaires, les projets ambitionnant de transformer le chef-lieu de la région en centre d’attractivité et de loisirs sont nombreux : Crocoparc, Parc Aquatique, Agadir Land… Il est également utile de rappeler que la région a récupéré la province de Tata. Une occasion en or pour exploiter les potentialités touristiques et écologiques d’un territoire connu notamment pour ses oasis. La région dispose aussi d’une superficie forestière importante où l’arganier reste le principal arbre avec une couverture dépassant les 64 % de la forêt régionale. Cet arbre s’érige donc en support incontournable de toute action écologique et socio-économique.

Le développement en continu du secteur touristique impacte positivement celui de l’immobilier. Si vous comptez acheter un appartement pour la location ou pour le transformer en résidence secondaire, sachez qu’il est peut-être temps de concrétiser cette envie, puisque le prix de vente des appartements dans la région enregistre actuellement une baisse mensuelle de 4,2 %, d'après l’hebdomadaire La Vie éco.

Souss-Massa offre enfin de grandes opportunités d’investissement dans d’autres domaines. Le domaine minier, avec divers minéraux comme l’argent, le manganèse, la barytine, le fer et l’or présente aussi de nouvelles opportunités d’investissement en rapport notamment avec l’artisanat et la bijouterie. On parle également de l’artisanat berbère marocain, de la poterie et de la maroquinerie.

(http://www.yabiladi.com/investir/details/47456/souss-massa-point-atouts-opportunites-d-investissement.html)



 

Partager cet article

Repost 0
Published by lamicaledesgadirisetdusouss.over-blog.com - dans Nouvelles du Souss
commenter cet article

commentaires