Presentation

  • : L'Amicale des Gadiris et du Souss
  • : L'association dite l’Amicale des Gadiris et du Souss fondée le 13 juin 2010, à Gradignan, a pour but de s’entraider, de se réunir entre amis, d’organiser des repas et sorties, d’éditer un bulletin.
  • Contact
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 08:00
Un Agaland avec téléphérique en projet

L’Agaland qui nécessitera 192 MDH sera réalisé en quatre tranches réparties sur 48 mois. Deux géants de la fabrication du transport par câble ont été déjà consultés.

 

Bonne nouvelle pour les professionnels du tourisme à Agadir et la population gadirie. Après le lancement du parc à crocodiles en plus d’un Safari Parc, en projet à Drarga et une zone d’animation jouxtant le grand stade d’Agadir, un ressortissant marocain à l’étranger (Abdelaaziz Houays), disposant déjà de deux projets d’hôtellerie en plein air (Atlantica Parc d’Imi Ouaddar et d’Immourane), compte lancer un projet de parc d’attractions et de loisirs baptisé «Agaland». Le projet qui nécessitera 192 MDH comblera le déficit en termes d’animation touristique à Agadir et générera prés de 750 postes d’emploi. Le projet sera réalisé en quatre tranches réparties sur une durée de 48 mois. Le promoteur compte installer, durant la seconde tanche du projet, un téléphérique comme moyen alternatif de transport.

Dans ce sens, deux gares (départ/arrivée) sont prévues avec des cabines débrayées de câble tracteur offrant une vue panoramique sur la ville d’Agadir. Il est à signaler qu’Agaland a déjà consulté deux géants de la fabrication du transport par câble «Pomagalski», français et le groupe suisse autrichien «Doppelmayr Garaventa» qui ont déjà effectué des visites sur le terrain et ont confirmé la faisabilité du projet.

L’étude a été réalisée de manière à minimiser le nombre de pylônes pour une meilleure intégration du téléphérique d’Agadir dans son environnement ainsi que toutes les études pour la résistance aux différentes contraintes liées à la stabilité des ouvrages et aux normes antisismiques, spécifiques à la région. Dans le détail, le parc comprendra, en plus du téléphérique, un espace de jeux constitué d’un aquaparc, un parc de jeux, un delphinarium, un cinéma 7D, un labyrinthe végétal et un jeu d’échec géant en plus d’un karting. S’agissant des activités sportives, dans son programme, Agaland prévoit des terrains mini-foot, l’escalade de muraille, le tire à l’arc en plus d’une patinoire et un skatepark en plus d’un paintball.

Le projet envisage, également, un univers culturel et éducatif, à travers les espaces du «Maroc en miniatures» en plus d’un musée, une animalière, une volière et une école d’initiation au code de la route et des ateliers; sans oublier un espace dédié exclusivement aux femmes (ladies club) et les services. Sur ce dernier point, le projet proposera, également, de la restauration, des échoppes et des golfettes, en plus de vélos et une garderie ainsi qu’un service médical et bien d’autres espaces de divertissement.

Par ailleurs, un autre projet d’aménagement d'un aquaparc est prévu au centre d’Anza. Il sera réalisé par la société «Assets real Estate développement Maroc», qui est en cours de création. Le projet, dont le montant d’investissement est de 25 millions d’euros serait réalisé sur 2 ha. Il a déjà reçu l’avis favorable de la Commission des Grands projets.

(http://www.leseco.ma/415-regions/42712-souss-un-agaland-avec-telepherique-en-projet.html)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires